Frites au wasabi et leur incroyable mayonnaise

Frites au wasabi et leur incroyable mayonnaise

Frites au wasabi et leur incroyable mayonnaise - RelaxNews - Fred Chesneau / Jean-Claude Amiel / CNIPT

Pour 6 personnes

Ingrédients :

Pour les frites :
1 kg de pommes de terre à frites
30 g de wasabi en poudre
1 l d’huile de tournesol

Pour l’incroyable mayonnaise :
1 œuf
1 cuillère à soupe de moutarde de Dijon
1 gousse d’ail
1 morceau de gingembre frais
1 cuillère à soupe de sauce soja
1 cuillère à soupe de saké
20 cl d’huile de tournesol

Préparation : 30 min - Cuisson : 15 min

Plonger l’œuf 3 minutes 30 dans de l’eau bouillante. L’égoutter et le passer sous l’eau froide pour casser la cuisson. L’écaler délicatement. Le placer dans un bol à bords hauts. Ajouter la moutarde. Râper la gousse d’ail et l’incorpore au mélange. Râpe le gingembre, préleve l’équivalent d’une noisette et l’ajouter au mélange. Ajouter l’huile. A l’aide d’un mixeur plongeant faire prendre la mayonnaise. Lorsqu’elle est bien ferme, ajouter la sauce soja. Mixer une dernière fois. Réserver.

Eplucher les pommes de terre, les passer sous l’eau et les tailler en frites épaisses. Les frictionner dans un torchon afin de retirer un maximum d’humidité. Dans un grand saladier, mélanger 20 grammes de wasabi en poudre et les frites. Disposer les frites dans un tamis et ôter le surplus en secouant.

Dans une friteuse ou une sauteuse, faire chauffer l’huile. Y plonger un morceau de pain : s’il rissole instantanément, c’est que c’est chaud. Plonger alors les frites dans l’huile pendant 8 minutes, puis les égoutter, sans jeter pas l’huile de cuisson.

Laisser refroidir 30 minutes.

Faire chauffer à nouveau l’huile de cuisson. Dès qu’elle est chaude, plonger les frites 4 minutes. Les égoutter et les saupoudrer du reste de poudre de wasabi.

Les servir encore brûlantes pour l’apéro accompagnées de leur incroyable mayonnaise.

Le petit + de Fred : « Comme le font également les Anglais avec du vinaigre, aspergez les frites de quelques gouttes de sauce soja pour renforcer le claquement des saveurs… »

Laisser un commentaire