sept 01

Brochettes Yakitori au boeuf et fromage (Japonais)

Brochettes Yakitori au poulet et bœuf fromage (Japon)

brochettes_boeuf_yakitori

Traditionnellement, les yakitori (“oiseau grillé”) sont constitués uniquement de poulet et de légumes. Cependant, on en trouve aujourd’hui avec de la viande (bœuf, porc…) ou du poisson, des champignons etc…

La plupart du temps, on déguste ces brochettes dans les restaurants dits japonais en France mais au Japon, elles sont plutôt considérées comme des biscuits d’apéritifs! Quoi qu’il en soit, ces brochettes sont délicieuses et très faciles à préparer.

Aujourd’hui, j’ai voulu essayer en particulier les fameuses brochettes bœuf fromage!

Je me suis cassée la tête pour savoir quel était le type de fromage qui était utilisé. 

Visiblement, les brochettes bœuf fromage ne sont pas (du tout) connues au Japon! Il m’a quand même été conseillé d’utiliser du fromage type hamburger.

Sur d’autres recettes trouvées ici et là, j’ai lu que certaines personnes avaient utilisé de l’emmental, ou du cheddar, j’ai donc testé les divers types de fromage pour me faire ma propre idée…

Ingrédients :   pour deux personnes:

Les brochettes:

1 grosse escalope de poulet

du carpaccio de bœuf

- Faites attention à prendre du carpaccio nature et non pas déjà mariné dans de l’huile d’olive! -

tranches de fromage hamburger (style toastinette), emmental ou cheddar nature,

du saké pour le lien

des petits pics en bois

La sauce:

J’ai acheté une sauce yakitori toute prête. Je l’ai trouvée sans problème chez un fournisseur habituel.

Préparation :

Vous pouvez aussi réaliser cette sauce vous même en mélangeant et en faisant chauffer à feu doux dans une petite casserole: 2 cuillères à soupe de sauce soja, 2 cuillères à soupe de saké, 2 cuillères à soupe de mirin (alcool japonais pour la cuisine) et 1 cuillère à soupe de sucre brun.

Brochettes de poulet:

* Coupez le poulet en gros dés.

Piquez les sur les pics en bois. Faites les mariner dans la sauce yakitori pendant 1/2 heure au frais.

Brochettes bœuf fromage:

* Coupez le fromage choisi en gros dés. Piquez votre viande sur les pics en bois. Faites de même avec le fromage, mais là c’est plus simple car il vous suffit d’enrouler une tranche ou deux de fromage autour de vos petits pics! 

Entourez ensuite les brochettes de fromage avec une tranche de carpaccio (ou 2 selon la longueur des tranches et de vos pics en bois). Faites mariner les brochettes 1/2 heure au frais également.

* Allumez votre four en position grill à 180°. Disposez vos brochettes sur la grille du four.

Les brochettes bœuf fromage sont prêtes dès que le fromage commence à fondre! Faites attention car ça va très vite, 7 minutes maxi suffisent amplement!

Les brochettes de poulet demandent un peu plus de cuisson. Personnellement, je les ai fait griller sur chaque face quelques minutes  dans une poêle à peine huilée et bien chaude. Ca a été plus rapide!  N’hésitez pas à rajouter de la marinade pendant la cuisson!

J’ai fait de même avec les brochettes bœuf fromage après leur passage au four. Je les ai posées 10 secondes dans la poêle, je les ai retournées, j’ai arrosé de marinade et j’ai laissé cuire encore 10 secondes!

Whaou!       Comment j’ai abusé sur le fromage là, à droite ! Mais passons au verdict !

 Les brochettes étaient délicieuses mais n’avaient pas vraiment le même goût que celles servies au  restaurant. Je pense que c’était dû à la sauce achetée dans le commerce. La prochaine fois, je réaliserai ma sauce yakitori moi même. C’est sans regret pour cette fois ci car je n’avais pas de saké.

Concernant les brochettes bœuf fromage, j’ai trouvé que certaines brochettes étaient bien meilleures avec d’autres fromages! En tous cas, au goût, elles se rapprochaient plus des brochettes que l’on connait!  Essayer donc avec divers types de fromages, vous verrez par vous même!

 Un merci à Shoko s’impose donc car, sans elle, j’avoue que je n’aurai pas eu l’idée d’utiliser ce fromage là!

Conseil du chef : ces brochettes peuvent être servies avec l’apéritif, en entrée, ou en plat de consistance avec, par exemple, une salade verte.

Maintenant, bon appétit !