oct 27

Palmiers apéritifs au Beaufort

Palmiers apéritifs au Beaufort


 - 
© Happy com - 
 - 
© Happy com - (dr) Pour 4 personnes :
Ingrédients :
1 rouleau de pâte feuilletée, 1 petit pot de tapenade, de pesto, ou de caviar d’aubergines (au choix), 25 g de Beaufort râpé.
Préparation : 15 à 20 mn - Cuisson : 10 à 15 mn

Étalez la pâte feuilletée et tartinez-la d’une fine couche de tapenade (ou de pesto ou de caviar d’aubergines).

Parsemez de Beaufort râpé.

Roulez bien serré jusqu’à la moitié du disque, puis recommencez à partir du côté opposé.

Mettez le double rouleau obtenu 15-20 minutes au congélateur, puis coupez-le en tranches d’environ 1/2 cm d’épaisseur.

Préchauffez le four thermostat 6 (180°C). Disposez les «palmiers» obtenus sur du papier sulfurisé en les espaçant de 2 cm environ. Aplatissez avec les doigts pour bien former les palmiers.

Enfournez 10-15 minutes jusqu’à ce que les palmiers commencent à dorer. Laissez refroidir et c’est prêt !

mar 14

Charlotte vanille, deux chocolats, et son croustillant de meringues

Charlotte vanille, deux chocolats et son croustillant de meringues

Charlotte vanille, deux chocolats et son croustillant de meringues - RelaxNews - Biscuits & Gâteaux de France / Chloë Sommelet & Matthieu Langrand

   Pour 4 personnes

Ingrédients :Croustillant chocolat au lait
50 g de meringues
50 g de chocolat au lait
100 g de pâte de praliné

Mousse vanille chocolat blanc
170 g lait entier
2 jaunes d’œufs
100 g de chocolat blanc
35 g de sucre semoule
Une gousse de vanille
1 demi-feuille de gélatine
135 g de crème fleurette entière

Mousse chocolat noir
1 feuille de gélatine
1 c. à soupe d’eau froide
115 g de chocolat noir
45 ml de lait
1 œuf
180 ml de crème à fouetter 35 %
3 c. à soupe de sucre

30 boudoirs

Préparation – Cuisson :

Croustillant chocolat au lait
Faire fondre le chocolat au lait au bain-marie.
Dans un bol, mélanger le praliné et les brisures de meringues.
Une fois le mélange homogène, ajouter le chocolat fondu et bien mélanger. – Cercler et mettre au congélateur.

Mousse vanille chocolat blanc
Ramollir une demi-feuille de gélatine avec de l’eau froide.
Réaliser une crème anglaise : fendre la gousse de vanille et gratter les graines avec 2 jaunes d’œufs. Blanchir légèrement les jaunes avec 35g de sucre, mélanger bien avec 170g de lait.
Verser le tout dans une casserole en ajoutant le chocolat blanc et cuire à la nappe.
Ajouter la gélatine essorée, filmer au contact et laisser refroidir à 25/30°.
Quand la bonne température est atteinte, fouetter légèrement l’appareil puis incorporer délicatement à la maryse la crème fleurette entière montée mousseuse.
Réserver au réfrigérateur.

Mousse chocolat noir
Mettre la gélatine dans l’eau froide pendant au moins 10 minutes.
Faire fondre le chocolat noir avec 45ml de lait au bain marie. Mélanger jusqu’à ce que la ganache soit lisse.
Fondre la gélatine environ 10 secondes aux micro-ondes et l’incorporer à la ganache.
Laisser un peu refroidir puis incorporer un œuf.
Dans un autre bol très froid, fouetter la crème 35% avec du sucre jusqu’à ce qu’elle forme des pics semi-fermes.
À l’aide d’une spatule, incorporer la crème fouettée à la ganache. Réserver.

Montage
Tapisser le moule à charlotte avec les boudoirs.
Sortir le disque de croustillant praliné du congélateur et le poser sur le biscuit.
Verser de la mousse vanille environ à mi-hauteur.
Mettez une couche de biscuits puis verser la mousse au chocolat noir.
Parsemez de miettes de meringues.
Une fois montée, réserver la charlotte au réfrigérateur pendant 5 heures.

mar 06

Tarte d’endives au Comté des quatres saisons

Tarte d’endives des quatre saisons au fromage Comté

Tatin d’endives au Comté

Pour 4 personnes

1 rouleau de pâte brisée
600 g d’endives
30 cl de lait
1 cuillère à soupe de sucre en poudre
10 cl d’huile de noix
30 g de beurre
35 g de farine
50 g de Comté râpé
50 g de cerneaux de noix concassés
6 tranches de bacon

Préparation : 20 min   Cuisson : 45 à 55 min

Effeuillez les endives. Faites-les revenir à la poêle dans l’huile de noix, des deux côtés, face bombée en premier. Quand elles deviennent translucides, ajoutez le sucre et laissez-les cuire quelques minutes en mélangeant pour qu’elles caramélisent légèrement. Égouttez-les sur du papier absorbant.

Dans la même poêle, faites revenir le bacon grossièrement coupé avec un peu d’huile de noix, juste pour qu’il croustille.

Préchauffez le four à 210 °C (th. 7).

Dans une casserole, sur feu doux, faites fondre le beurre, ajoutez la farine, mélangez, mouillez avec le lait, mélangez encore, puis ajoutez le comté et les noix.
Faites cuire quelques minutes en mélangeant.

Disposez les endives en éventail dans une tourtière. Ensuite, versez le contenu de la casserole par-dessus en l’étalant.

Déroulez le fond de tarte, posez-le sur le moule. Rentrez le pourtour de la pâte à l’intérieur du moule. Faites une cheminée au milieu.

Enfournez à mi-hauteur et faites cuire 30 à 40 min : sortez la tarte dès que la pâte est bien dorée.

Au sortir du four, laissez-la reposer 5 min avant de la retourner sur un plat.

Dégustez-la ou tiède ou chaude.

Idée déco : vous pouvez garnir tout le pourtour de la pâte de cerneaux de noix trempés dans du caramel blond.

*** Pour le fromage, vivant dans les Deux-Sèvres, sans être chauvin, j’utilise de la tomme de « La Ferme de La Barotière » « Gaec Jarry« , de Largeasse, fromages de chèvres, présente sous les Halles de Bressuire le mardi et le samedi matin.

jan 31

Crêpes au cidre, sauce mandarine et framboises

Crêpes au cidre, sauce mandarine et framboises

Crêpes au Cidre, sauce mandarine & framboises - RelaxNews - Cidres de France / Aimery Chemin

Pour 6 personnes

Ingrédients :Pâte à crêpe
25 cl de lait entier
25 cl de Cidre
250 g de farine
3 œufs
20 g de sucre en poudre
1 cuillère à soupe d’huile
1 cuillère à soupe de Rhum
1 pincée de sel

Garniture
30 cl de jus de mandarine frais
2 cuillères à soupe de sucre en poudre
15 g de maïzena
3 cuillères à soupe d’amandes effilées
10 g de beurre
1 barquette de framboises
Sucre glace

Préparation – Cuisson : 45 mn

Crêpes au cidre
Versez dans un Blender le lait, le cidre et les œufs.
Mixer le tout quelques secondes puis incorporer l’huile et le rhum.
Ajouter la farine, le sucre et mixer à nouveau.
Laisser reposer pendant 30 minutes.
Faire cuire les crêpes dans une crêpière chaude.

Sauce à la mandarine & framboises
Mélanger le jus de mandarine avec le sucre en poudre et la maïzena dans une petite casserole, à l’aide d’un fouet.
Porter le tout à ébullition en mélangeant constamment jusqu’à ce que la préparation épaississe.
Ajouter le beurre, mélanger et laisser refroidir pendant une heure au réfrigérateur.
Colorer les amandes dans une poêle jusqu’à ce qu’elles soient dorées.

PENSEZ-Y !
Bien huiler la crêpière après chaque cuisson pour que les crêpes ne collent pas.

L’astuce dressage d’Audrey  - blogueuse culinaire sur : www.audreycuisine.fr
Versez une belle cuillère de sauce à la mandarine sur les crêpes, puis ajoutez les amandes effilées et quelques framboises fraîches. Vous pouvez également servir avec un voile de sucre glace.

déc 25

Vacherin glacé aux amandes et noisettes

Vacherin glacé aux amandes et aux noisettes

Voilà un dessert qui se prépare à l’avance et ça, c’est pratique. Vous le gardez au congélateur jusqu’au moment de le servir. De plus il est simple et rapide à faire.

vacherin-glacé-amandes-noisettes

Pour 4/6 personnes

Ingrédients :

  • 4 gros œufs
  • 50 gr de sucre
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 250 gr crème fraiche épaisse
  • 4 grosses meringues aux amandes achetées chez votre boulanger (vous pouvez les faire, mais comme c’est pour les casser je préfère les acheter!!!) (j’ai pesé après les avoir cassé et j’avais environ 300 Gr), mais vous pouvez en mettre plus car il m’est arrivé d’en mettre 5.
  • 50 gr de pralin (mélange d’amandes et de noisettes caramélisées) vous trouvez ça au rayon VAHINE de votre supermarché.

Préparation :

Séparer les blancs des jaunes.

Ajouter une pincée de sel dans vos blancs et montez les en neige bien ferme. Les réserver.

Mélanger les jaunes d »œufs, le sucre et le sucre vanillé.

Ajouter la crème, mélanger, ajouter les meringues grossièrement cassées, rajouter le pralin et bien mélanger.

Ajouter peu à peu et délicatement les blancs en neige.

Quand tout est bien mélangé, verser dans un moule, et placer au congélateur plusieurs heures jusqu’au moment de servir.

J’ai utilise l’empreinte 12 Buchettes de DEMARLE et c’est juste  la quantité pour la remplir.

Mais quand je n’avais pas ces moules, (mais cela c’était avant  !!!),  j’utilisais soit un moule à cake ou des petits pots  en alu, et j’en remplissais environ 10.

Prendre les moules en alu c’est hyper pratique pour le démoulage.

Vous pouvez le servir accompagné d’un coulis de fruits.

Vous pouvez également faire des couches en ne mélangeant pas les meringues à votre préparation.

Vous mettez une couche du mélange « crème, jaunes d’œufs, sucres, pralin, blancs en neige » » et une couche de meringues et vous recouvrez du mélange « crème…. »

déc 16

Chaussons aux cerises

Chaussons aux cerises

Chaussons aux cerises - RelaxNews - CAROLINE MARTIN/CEDUS

Pour 12 chaussons

Ingrédients :

500 g de pâte feuilletée
800 g de cerises
1 citron non traité
1/2 gousse de vanille
200 g de sucre en poudre
2 cuillerées à soupe de sucre glacePréparation : 45 minutes – Cuisson : 30 minutes (cerises) + 20 minutes (thermostat 7 – 210°C) (chaussons) – Repos : 10 minutes

Brosser le citron et prélever son zeste. Faire blanchir ce dernier 5 minutes à l’eau bouillante, le rincer, le sécher, puis le détailler en fine julienne.

Presser le citron et récupérer son jus. Fendre la demi-gousse de vanille dans le sens de la longueur et racler ses graines.

Laver, équeuter et dénoyauter les cerises. Les mettre dans une cocotte avec le sucre en poudre, le jus et le zeste du citron, la gousse et les graines de vanille et 20 cl d’eau. Faire cuire 30 minutes environ. Mélanger de temps en temps en secouant la cocotte jusqu’à obtention d’une consistance sirupeuse. Laisser refroidir complètement.

Préchauffer le four (thermostat 7 – 210°C).

Abaisser la pâte feuilletée au rouleau à pâtisserie sur une épaisseur de 3 millimètres. Y découper 12 ovales à l’aide d’un couteau ou d’un emporte-pièce.

Déposer 1 à 2 cuillerées à soupe de cerises égouttées sur chaque moitié d’ovale en laissant une marge de 2 centimètres sur le pourtour. Humecter celui-ci avec un peu d’eau et replier la pâte sur les cerises, en appuyant sur les bords pour souder le feuilletage.

Saupoudrer les chaussons de sucre glace et les faire glisser sur la tôle du four chemisée de papier sulfurisé. Enfourner à mi-hauteur et faire cuire 20 minutes environ. Les chaussons doivent être bien dorés et brillants.

Les servir tièdes ou froids.

Le petit plus : une autre façon de présenter cette recette est de découper dans la pâte feuilletée 24 ronds. Il faut alors répartir les cerises égouttées sur 12 ronds de pâte et les recouvrir d’un autre disque.

déc 10

Cheesecake aux myrtilles

Cheesecake aux myrtilles

Cheesecake aux myrtilles - RelaxNews - Daniel METTOUDI / CEDUS 
Pour 4 à 6 personnes

Ingrédients :

600 g de fromage du type Philadelphia (ou St Môret)
175 g de spéculoos
75 g beurre demi-sel
130 g de sucre en poudre
1 c. à soupe de maïzena
1 gousse de vanille fendue et grattée
3 œufs
15 cl de crème liquide (30 % de matière grasse)
150 g de myrtillesPour le coulis :
80 g de vergeoise blonde
15 cl d’eau
200 g de myrtillesPréparation : 35 min – Cuisson : 55 min – Réfrigération : 12 h

Préchauffer le four th. 150 °C.
Mixer les spéculoos afin de les réduire en miettes.
Faire fondre le beurre et l’ajouter aux spéculoos.
Beurrer un moule à manqué et tapisser la préparation aux spéculoos dans le fond du moule. Réserver au réfrigérateur.

Dans un saladier, fouetter le fromage frais avec 80 g de sucre, la maïzena, les graines de vanille et bien mélanger jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Incorporer les œufs.
Fouetter la crème liquide bien froide à l’aide d’un batteur électrique et ajouter le reste du sucre en poudre. Incorporer la Chantilly bien ferme obtenue à la précédente préparation. Ajouter les myrtilles et verser cette préparation dans le moule.
Enfourner durant 45 minutes, puis laisser le cheesecake refroidir dans le four éteint à la fin de la cuisson.

Placer le cheesecake au réfrigérateur et laisser refroidir 12 heures avant de le déguster.

Pour le coulis : dans une casserole, porter l’eau et la vergeoise à ébullition. Ajouter les myrtilles, laisser cuire 10 minutes à feu doux, mixer et laisser refroidir.
Servir le cheesecake accompagné du coulis.

déc 10

Feuilleté au Roquefort et aux noix

Feuilleté roquefort et noix

Pour 4 à 6 personnes

Ingrédients :
2 pâtes feuilletées

5 portions de fromage Société Crème
2 poignées de cerneaux de noix
1 jaune d’œuf
du lait
Préparation : 10 mn – Cuisson : 30 mn
Couper grossièrement les cerneaux de noix.
Etaler le Société Crème sur une des pâtes feuilletées.
Parsemer de morceaux de noix.
Recouvrir le tout avec l’autre pâte feuilletée (ou découpée en lanières comme sur la photo).
Détendre le jaune d’œuf avec un peu de lait et dorer au pinceau.
Cuisson au four à 180° pendant 25 à 30 minutes.
Ps : On peut remplacer le Société crème par un bon Bleu persillé crémeux français.
       — vous trouverez bon nombre de recette sur ce site : http://recettes.de/cuisine
déc 10

Bredeles d’Alsace

Petits sablés de Noël

 

Des biscuits traditionnels de Noël à aromatiser à l’envie !

Ingrédients :
Pour 30 à 40 biscuits :
400 g de farine
1 pincée de sel
120 g de sucre en poudre
1 blanc d’œuf
250 g de beurre mou
Sucre glace

Préparation : 30 min – Réfrigération : 30 min – Cuisson : 12 à 15 min
Mettez la farine, le sel et le sucre dans un saladier avec le blanc d’œuf légèrement battu et le beurre ramolli en petits morceaux.

Mélangez le tout, jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Roulez-la en boule, enveloppez-la d’un film alimentaire et laissez-la reposer 30 min environ au réfrigérateur.

Préchauffez le four à 180 °C (th. 6).

Abaissez la pâte au rouleau sur 6 ou 7 mm d’épaisseur.

À l’aide d’emporte-pièce ou d’un petit couteau d’office pointu, découpez-y des biscuits de la forme de votre choix (étoile, lune, soleil…).

Disposez les biscuits sur la plaque du four légèrement huilée, ou sur une feuille de cuisson en silicone, idéale pour le démoulage.

Enfournez à mi-hauteur, et laissez cuire 12 à 15 min.

Dès que les sablés sont cuits, décollez-les à la spatule, et disposez-les sur une grille. Saupoudrez-les de sucre glace, et laissez-les refroidir et sécher complètement.

Si tous les biscuits n’ont pu être placés sur la plaque, renouvelez l’opération pour une fournée suivante.

Dans une boîte hermétique en métal, ils se conservent plusieurs jours.

Notes exotiques :
Pour des biscuits aux saveurs variées, divisez la pâte en 3 parts : ajoutez 1 cuill. à café de cannelle à la 1re, 1 cuill. à café de vanille en poudre ou liquide à la 2e, et 1 cuill. à café de gingembre à la 3e.

déc 09

Gâteau basque

Gâteau basque

Gâteau basque - RelaxNews - Daniel METTOUDI / CEDUS
Pour 4 personnesIngrédients :

150 g de sucre en poudre
200 g de beurre demi-sel
2 œufs + 4 jaunes d’œufs
400 g de farine
1/2 sachet de levure
Beurre pour le moule
1 jaune d’œuf battu

Pour la crème :
50 cl de lait
1 gousse de vanille fendue et grattée
1 œuf + 2 jaunes d’œufs
70 g de sucre en poudre
20 g de maïzena
2 c. à soupe de rhum

Préparation : 40 min – Repos : 2 h – Cuisson : 40 à 45 min

Dans un saladier, travailler ensemble le sucre en poudre avec le beurre. Incorporer les œufs et jaunes d’œufs, puis enfin la farine et la levure tamisées. Travailler la pâte jusqu’à ce qu’elle soit bien homogène et la placer au réfrigérateur enveloppée dans du film alimentaire durant 2 heures.

Préparer la crème : dans une casserole, faire chauffer le lait avec les graines de vanille issues de la gousse fendue et grattée. Fouetter dans un saladier l’œuf et les jaunes d’œufs avec le sucre en poudre et la maïzena, puis verser par dessus le lait chaud en fouettant. Reverser tout dans la casserole, puis ajouter le rhum et placer sur feu doux tout en fouettant jusqu’à ce que la crème épaississe. La débarrasser dans un saladier et la couvrir d’un film alimentaire au contact de la crème pour éviter qu’elle ne croûte. Laisser refroidir.
Préchauffer le four th. 190 °C.

Beurrer un moule à manqué. Etaler ⅔ de la pâte et garnir le moule. Répartir dessus la crème, puis étaler la pâte restante et la déposer sur le gâteau. Souder les bords, badigeonner le dessus avec un jaune d’œuf battu et enfourner durant 35 à 40 minutes. À la sortie du four, laisser refroidir avant de démouler.