fév 17

« Papilles et Pupilles »… Un blog culinaire complet très sympa…!

Passionnés de cuisine nous tenions, après autorisation  d’Anne LATAILLADE qui était au Pérou ces derniers jours, mais est revenue, nous ne pouvions faire autrement que vous présenter son blog très intéressant qui, au fil de ses découvertes culinaires à travers le Monde, mettent l’eau à la bouche alors, les amis, bonne visite, n’hésitez pas à participer à son travail, et à  cuisiner. Son URLhttp://www.papillesetpupilles.fr/
Agneau laqué à l'asiatique
Merci  Anne, et Bonne continuation 
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m’appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l’histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c’est par ici que cela se passe… En savoir plus .. (en vous rendant sur son blog)…

jan 28

Attention au riz que nous mangeons..!

                                    Bol de riz

Le riz : un constat AHURISSANT !

*Comment savoir si votre riz est naturel ou artificiel*

La Chine reste le plus grand producteur de riz au monde.

L’Empire du milieu récolte plus de 200 millions de tonnes de riz par an et un grand nombre est exporté dans le monde entier.

Pourtant, les cuisiniers et consommateurs doivent se montrer prudents: non seulement cet aliment contient des pesticides utilisés dans l’agriculture chinoise mais, selon le journal « The Korea Times », le riz peut également être fabriqué de façon artificielle. La fécule de pomme de terre est mélangé avec du plastique (la résine synthétique par exemple) et prend ensuite la forme d’un grain de riz. Les grains sont ensuite cuits à la vapeur avec un arôme de riz typique. Les médecins tirent la sonnette d’alarme contre la consommation de ce produit artificiel: trois portions pleines contiendraient apparemment autant de plastique qu’un petit sachet en plastique… Un constat alarmant !

Avec ces astuces simples, vous pourrez déterminer si votre riz est naturel, ou bourré de plastique:

*Le test de l’eau* ahurissant…

Versez une cuillère à soupe de riz cru dans un verre rempli d’eau froide et mélangez vigoureusement. Si le riz tombe au fond du verre, tout va bien, si au contraire il flotte à la surface, soyez vigilants, car il contient sûrement du plastique !

*Le test du feu*…

À l’aide d’un briquet et/ou d’une allumette, brûlez une poignée de riz. Si ce dernier prend feu et dégage une odeur de plastique brûlé, vous savez quoi faire ! Ne le mangez surtout pas !

*Le test du mortier et pilon*…

Lorsque vous moulez quelques grains de riz avec un mortier et pilon, la poudre doit être bien blanche. Pour le riz artificiel, vous apercevrez une décoloration jaune à la place.

*Le test de moisissure*…

Si vous voulez être sûr que vous ne risquez rien avec votre riz cuit, mettez-en une petite quantité dans un Tupperware et laissez-le à un endroit chaud, au bout de quelques jours de la moisissure devrait apparaître, sinon c’est que votre riz est artificiel.

Voilà comment en avoir le cœur net : le riz que vous achetez est-il naturel ou artificiel ? Montrez ces différentes astuces à tous vos amis afin qu’ils ne prennent plus le risque de manger du plastique pour le dîner !

******** Note personnelle du modérateur du site n’impliquant que nous : et, ceci dit, BON APPETIT, en sachant que vous avons de très bons produits naturels sur notre sol, et sans s’arrêter au riz. !

jan 07

Cybermarché de produits asiatiques en France

En visitant le site de cuisine coréenne, j’ai trouvé ce site spécialisé dans la vente de produits asiatiques en France, site de confiance après vérification, donc n’hésites pas :

http://www.asiamarche.fr/

ASIAMARCHE est le 1er cybermarché de produits asiatiques en FRANCE.

Depuis plus de 10 ans, nous proposons à nos cybergourmands un millier de produits, permettant aux cuisiniers en herbe comme aux grands chefs de préparer de délicieux plats issus des cultures asiatiques. Au revoir les plats industriels, faites fonctionner vos sens et laissez vous emporter par nos diverses saveurs exotiques.

Nos spécialistes en cuisine asiatique vous invitent également à découvrir ces nouvelles saveurs au travers de nos recettes filmées.

Afin de vous garantir une visite de notre site en toute confiance, ASIAMARCHE vous permet d’effectuer un paiement sécurisé en ligne.

Ainsi vous recevrez votre commande chez vous en colissimo par La Poste.

A table, Bon appétit !

déc 21

Noix de St Jacques au coulis de figues et vinaigre balsamique

Noix de Saint-Jacques au coulis de figues et vinaigre balsamique

Noix de Saint-Jacques au coulis de figues et vinaigre balsamique

Ingrédients :

1 pot de Fruitée Intense Figue

– 12 noix de Saint-Jacques

– 30 g de beurre

– 3 cuillères à soupe de vinaigre balsamique

-3  figues fraîches

– Sésame

– Fleur de sel

Préparation :

1- Faire fondre le beurre dans une poêle. Lorsqu’il est bien chaud, faire dorer les noix de Saint-Jacques pendant 2 minutes maximum de chaque côté.

2- Les retirer de la poêle et les réserver au chaud.

3- Verser le vinaigre balsamique et la Fruitée Intense Figue Bonne Maman dans la poêle.

4- A l’aide d’une spatule, faire revenir le mélange.

5- Disposer des tranches de figue et déposer les noix de Saint-Jacques dessus. Les arroser d’une cuillère à soupe de coulis de Fruitée Intense Bonne Maman au vinaigre balsamique.

6- Ajouter une couche de Fruitée Intense Bonne Maman sur les noix et saupoudrer d’une petite pincée de fleur de sel et de sésame.

Servir sans attendre accompagné de riz.

déc 21

Poulet à la crême de curry

Poulet à la crème de curry

Poulet à la crème de curry

Envie d’un plat aux couleurs du soleil ? Testez notre poulet à la crème de curry. Il est léger et délicieux.

Ingrédients Poulet à la crème de curry

– 1 poulet coupé en morceaux

– 10 cl de crème liquide 4% de matières grasses

– 1 cuillère à café de pâte de curry

– 2 oignons

– 1 gousse d’ail

– Sel

– Poivre

Préparation Poulet à la crème de curry

1- Faire dorer les morceaux de poulet dans une cocotte. Saler et poivrer.

2- Baisser le feu et ajouter les oignons hachés ainsi que l’ail.

3- Faire revenir quelques minutes puis ajouter la pâte de curry.

4- Mélanger, couvrir d’eau puis laisser mijoter à feu moyen une vingtaine de minutes.

5- Ajouter ensuite la crème liquide et laisser mijoter encore une dizaine de minutes, à feu doux.

Nos suggestions Poulet à la crème de curry

Ce plat est idéalement servi avec du riz nature.

nov 20

Pains pitas à la mousse de saumon maison

Pain pita à la mousse de saumon

ingredients pour 4 personnes :

213 g saumon égoutté 125 g de fromage frais allégé 0% de MG, 125 g de tofu, 2 gouttes de sauce Worcestershire

preparation : 15 mn

Mixer tous les ingrédients dans un robot culinaire jusqu’à l’obtention d’une crème uniforme.Tartiner sur des tartines de pain pita.

Décorer de quelques feuilles de persil.

suggestions :

Etalée sur du pain pita, cette mousse au saumon apportera couleur et fraîcheur à vos apéritifs.

Elle convient parfaitement aux diabétiques.
Information nutritionnelle: 1 portion = 160 Calories, 17 g de protéines, 10 g de lipides (graisses).
nov 20

Salade de crevettes à la menthe

Salade de crevettes à la menthe

INgrEdients :

200g de crevettes roses 1 bouquet de menthe 1 cuillère à soupe d’amandes 1 cuillère à soupe de sauce soja 2 carottes 2 cuillères à soupe d’huile d’arachide 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique poivre

PREPARATION : 15 mn

1. Décortiquer les crevettes et les mettre au réfrigérateur.

2. Laver et découper finement la menthe.

3. Eplucher et râper les carottes.

4. Dans un bol, mélanger l’huile, le vinaigre, la sauce soja et la menthe.

5. Poivrer légèrement.

6. Sur un plat, déposer les crevettes, les carottes au centre et saupoudrer d’amandes.

7. Verser la sauce dessus et servir !

nov 20

Croques Maroilles au boeuf, roquette et échalottes

Croque Maroilles au bœuf, roquette et échalotes

Croque Maroilles au bœuf, roquette et échalotes

Simple à réaliser, cette recette se dévore sur le pouce comme à la maison.

Ingrédients :

– 8 tranches de pain de mie, de boulanger, à beurrer sur les 2 faces- 4 tranches de maroilles – 4 tranches de bœuf crues très fines, façon carpaccio – 2 petites poignées de roquette – 2 échalotes

Préparation : 10mn - Cuisson : environ 3 mn

1- Porter sur le plan de travail une tranche de pain de mie.

2- Ajouter une tranche de maroilles puis déposez au-dessus une tranche de bœuf.

3- Ciseler les échalotes. Les rajouter sur le bœuf cru.

4- Poivrer et saler.

5- Ajouter pour finir la roquette et couvrir avec la seconde tranche de pain de mie. Cuire au toaster ou appareil à croque-monsieur pendant 3 minutes.

oct 30

Soupe Pho au poulet

Voici un souvenir d’un voyage au Vietnam.

Le Phở ( prononcez « Feu « ) est le plat national vietnamien. Cette soupe est composée de nouilles de riz, de morceaux de bœuf ou de poulet et d’herbes aromatiques ( Coriandre, Basilic.. ), le tout cuit dans un bouillon de bœuf ou de poulet. A ses débuts, la soupe Phở était dégustée au petit déjeuner, mais cette tradition n’a pas perduré et les vietnamiens en mangent à toute heure de la journée.

023

D’après l’histoire, son nom viendrait du plat français, le pot au feu et serait dû à l’influence française pendant les colonies mais l’origine du nom n’est pas certaine. A l’origine, il n’y avait pas de bœuf et la viande serait arrivée avec les français au 19éme siècle.

Un Phở du nord ne sera pas identique au Phở du sud puisque certains ingrédients sont ajoutés comme le soja. On trouve aussi du Phở au poulet.

L’avantage du Pho au poulet, c’est que l’on peut préparer cette soupe dans l’après-midi pour le soir, car elle est plutôt rapide à préparer.

Ingrédients pour 4 bols:

Pour le bouillon

  • 1 poulet jaune fermier
  • 2 cm gingembre frais émincé
  • 2 gros oignons coupés en deux en longueur
  • 2 clous de girofles
  • 1/2 étoile d’anis (badiane)
  • 1 gousse d’ail
  • 1/2 bâton de cannelle
  • 2 branches de citronnelle
  • 2 graines de cardamone (écrasées au mortier)
  • 1/2 cuillère à café de poivre fraîchement moulu
  • 1 cuillère à soupe de gros sel

Pour servir :

  • 4 feuilles de chou chinois
  • 1 boite de pousse bambou émincé
  • 100 gr de pâtes au riz – j’aime celles qui sont de la largeur des tagliatelles
  • quelques branches de coriandre ou de cerfeuil
  • 2 oignons émincés
  • 1 citron vert

Préparation :

  • Préparation du bouillon
    • Dans une grande marmite, verser 4 litres d’eau avec la cuillère à soupe de gros sel.
    • Découper le poulet : pour cela, détacher les cuisses, les ailes, séparer le haut de la carcasse du bas, et couper le haut en deux.
    • Les mettre dans l’eau froide et porter à ébullition.
    • Très important : le bouillonnement ne doit jamais être trop important sinon le bouillon ne sera pas clair.
    • Enlever l’écume au fur et à mesure qu’elle se forme pendant une dizaine de minutes, et profitez en pour écumer le gras.
    • Le bouillon à présent doit être bien clair et bouillonner à petit feu
    • Pendant ce temps, dans une poêle, faire dorer les oignons coupés en deux. L’oignon un peu caramélisé va donner un bouillon un goût un peu sucré et une jolie coloration brune
    • Passer le gingembre au mortier avec la cardamone, puis transférer dans le bouillon, ainsi que toutes les épices comme la badiane, la citronnelle coupée en deux dans le sens de la longueur, la cannelle, le poivre et le gros sel
    • Faire bouillir ainsi une bonne 1/2 heure, toujours avec un léger bouillonnement
    • Au bout de la 1/2 heure, sortez les morceaux de poulet, détacher la chair des os, et remettre les os dans le bouillon, tandis que la chair attendra au réfrigérateur
    • Laisser encore cuire une heure
  • Au moment de servir
    • Emincer les feuilles de choux chinois et les oignons
    • Couper en 4 le citron vert
    • Passer à l’eau les pousses de bambou pour enlever les conservateurs
    • Emincer finement 2 blancs de poulet
    • Ramener le bouillon à ébullition, puis ajouter les oignons coupés en rondelles
    • Faire cuire les pâtes (achetées fraîches de préférence) dans de l’eau salée,
    • Lorsqu’elles sont bien cuites et encore fermes, les mettre dans l »eau froide pour arrêter la cuisson.
    • Réchauffer les bols et les pâtes : Répartir les pâtes dans les bols, ajouter des morceaux de poulet, puis ajouter quelques louches de bouillon, laisser le tout se réchauffer et retransférer le bouillon dans la marmite.
    • Enfin dans le bol, sur les pâtes et le poulet, disposer un peu de chou chinois émincé, les pousses de bambou, du poulet, 1/4 de citron vert et verser le bouillon qui doit franchement dépasser le niveau de pâtes (à peu près 1 cm).
    • saupoudrer de coriandre haché, et servez.