mai 30

Le papier journal, un ami qui vous veut du bien chez vous…

15 façons étonnantes d’utiliser du papier journal en cuisine

Après avoir lu votre journal du matin, vous avez pris l’habitude de le jeter dans la poubelle (des recyclables) ? Erreur !       En réalité, il y a 1001 manières de recycler et d’utiliser intelligemment du papier journal, notamment en cuisine !

1. Conserver son poisson sans odeurs

Le poisson frais, c’est excellent pour la santé, mais quand on le laisse au frigo, il a vite fait de laisser une odeur de marée qui contamine tous les aliments présents, oups ! On peut heureusement empêcher ça en emballant soigneusement notre bar ou notre daurade dans une feuille de papier journal, qui va absorber les odeurs trop fortes !

2. Faire mûrir des fruits rapidement

Eh oui : pour faire mûrir des fruits dit climactériques (des fruits qui, une fois cueillis, continuent de mûrir, comme par exemple l’avocat, la tomate, la pomme, la poire, la prune, etc.) plus rapidement, il suffit de les emballer (séparément) dans du papier journal : en une journée, on peut faire des merveilles avec cette technique !

3. Empêcher les pommes de terre de germer

Si le papier journal accélère le mûrissement de certains fruits, il a l’effet contraire chez certains légumes : en effet, en emballant des pommes de terre dans du papier journal (toujours une par une), on peut les conserver plus longtemps sans qu’elles ne germent !

4. Garder des pommes et des poires plus longtemps

Quand on met des pommes et des poires dans une corbeille à fruits, elles deviennent rapidement la cible des insectes, et leur peau (fragile) s’abîme rapidement… Pour empêcher ça, il suffit de les disposer sur une feuille de papier journal, sans que les fruits ne se touchent : le journal va préserver leur peau, et l’odeur de l’encre faire office de répulsif anti-moustiques !

5. Faire germer des graines

Pour être sûre que tous nos semis soient une réussite, il existe une astuce imparable : après avoir semé les graines dans le jardin et les avoir arrosées, on va déposer dessus quelques feuilles de papier journal (que l’on va caler avec des pierres par exemple pour qu’elles ne s’envolent pas). Cela évitera aux graines de se faire picorer par les oiseaux, et en plus le journal mouillé va conserver l’humidité : ainsi, même s’il fait sec, les graines pourront germer !

6. Nettoyer la grille du barbecue

Pas vraiment ragoûtant de faire griller des belles pièces de viande sur une grille de barbec’ toute noire, toute sale, et encore pleine de résidus de merguez et de brochettes ! Pour éviter ça, la petite astuce, c’est de nettoyer, à chaque fin de barbecue, la grille avec du papier journal quand elle est encore tiède : la graisse et les résidus de nourriture n’y résistent pas !

7. Conserver des champignons plus longtemps

Les champignons sont des légumes assez fragiles et très sensibles à l’humidité dégagée par le frigo. Alors pour éviter qu’ils ne pourrissent, on pense à les emballer dans du papier journal avant de les mettre dans le bac à légumes !

8. Absorber les mauvaises odeurs du bac à légumes

Certains légumes comme le chou, le poireau ou encore le persil sont autant réputés pour leurs bienfaits santé que pour l’odeur forte qu’ils dégagent ! Mais pour éviter qu’ils ne contaminent notre bac à légumes (ainsi que tous les ingrédients entreposés dans le frigo), il suffit d’en tapisser le fond avec quelques feuilles de papier journal, dont le pouvoir absorbant va capter les mauvaises odeurs et l’humidité des légumes !

9. Conserver du vin sans cave

Avis aux amatrices (et aux amateurs) de bonnes bouteilles : pour conserver des bouteilles de vin à l’abri de la lumière et à une température stable sans cave à vin, il suffit de les emballer dans du papier journal, et de les déposer dans une pièce où la température reste constante toute l’année.

10. Nettoyer les vitres de la cuisine

Dans une cuisine, entre la vapeur, la fumée, les éclaboussures et autres, les vitres sont souvent assez sales ! Mais au lieu d’acheter des éponges ou des lingettes spéciales, on peut très bien les faire briller en utilisant un mélange eau/vinaigre blanc, que l’on va vaporiser sur les vitres, puis frotter avec du papier journal. Incroyable mais vrai !

11. Fabriquer un dessous de plat écologique

Un dessous de plat, on en a besoin dès que l’on cuisine un plat chaud. Mais si plutôt que de l’acheter dans le commerce, on le fabriquait nous-même, avec du papier journal ? Pour ce faire, il suffit de rouler des tas de petites bandes de papier pour former des rouleaux, et des les assembler entre eux !

12. Emballer la vaisselle

Une bonne raison de ne pas jeter notre journal quand on a fini de le lire ? Lors de notre prochain déménagement, on sera bien contente de pouvoir protéger notre vaisselle en l’emballant soigneusement dedans !

13. Ramasser des morceaux de verre

Voici une astuce pour les maladroites qui cassent souvent leurs plats et leurs verres dans la cuisine : en prenant quelques feuilles de journal pliées et humidifiées, on peut ramasser des débris de verre sans risque de se blesser. Pratique non ?

14. Protéger le sol de la cuisine

Quand on repeint les murs de sa cuisine et qu’on veut éviter que la peinture se retrouve également sur le carrelage, il suffit de tapisser soigneusement le sol de papier journal !

15. Empêcher une poubelle de fuir

Quand on jette des restes de plats en sauce, des sachets de thé mal égouttés ou encore des aliments riches en eau (tomates, courgettes, concombres, etc.) dans la poubelle de la cuisine, si le sac n’est pas étanche à 100%, quand on le retire de la poubelle, non seulement cette dernière se retrouve pleine d’un jus dégoûtant, mais en plus le sac va commencer à goutter partout, beurk. Heureusement, en mettant des feuilles de papier journal au fond du sac poubelle, on peut être sûre qu’il absorbera le trop-plein de liquide !

 

Alissa Brissat , le 26/05/2017

Haut de page

nov 04

Epicerie franco-portugaise à Moutiers s/s Chantemerle 79

Carla, et Fernando, sont des gens que nous connaissons très bien car demeurant dans la commune.
Nous nous permettons de les féliciter en ce qui concerne ce commerce en espérant une belle et bonne extension du moment que les habitants, et que les communes alentour, jouent le jeu car c’est un service rendu, local, face aux rapaces de la grande distribution qui tue le petit commerce.
Votre soirée d’inauguration a été un succès.
Il faut préciser que c’est une épicerie Franco-Portugaise…et, dans notre Canton, tout le monde doit les soutenir dans leur belle aventure. Une visite sur place s’impose et leur site vous mettra l’eau à la bouche :

 https://www.facebook.com/chezcarla79/

22310365_136194803694582_531565839804859235_n   22894346_139332360047493_1275187170814010889_n     DSC01766

Afficher la suite

nov 03

« Le PARAMY » Un restaurant asiatique très sympa à Pouzauges 85

**** Nous venons vous présenter un Restaurant asiatique très sympathique à Pouzauges 85700, où Madame TING, et son équipe, propose des plats de grande qualité à des prix très corrects, sur place ou à emporter mais, plutôt que des mots, visitez le site pour vous donner une idée, et envisager de futures réservations : www.restaurantleparamy.com ;

..car nous avons été transportés au pays des saveurs, des senteurs, de l’exotisme!

Merci Madame

313048_373f0c6c12bd492284c4fe16b8c45e63

313048_81cb770843ec4d52b20f68a394242bc4 313048_773d352004ac4a519e5ed3e358392b2f

Chez Ting où les parfums de l’Asie se mêlent à ceux du bocage. De ses origines laotiennes elle a gardé le goût d’une cuisine parfumée, riche de senteurs, de couleurs et de  plaisirs. Elle a apporté dans ses bagages les épices, le goût pour les mélanges salés-sucrés, les mariages de la terre et de la mer, la richesse du gingembre et la fraîcheur de la citronnelle. Elle est heureuse de vous faire partager sa cuisine qu’elle offre avec son sourire comme un bonheur du jour.

La salle toute en couleur de son restaurant invite à la bonne humeur.

Ting est un personnage comme son restaurant: Haut en couleurs.

Ting partagera volontiers ses recettes avec vous si vous le lui demandez.. Tendez bien l’oreille car tout comme dans les familles les recettes se transmettent de mère en fille en grand secret.

Alors même si ce n’est pas tout à fait les recettes de Ting nous vous en avons réservées quelques unes parmi les plus connues de la cuisine asiatique.

fév 17

« Papilles et Pupilles »… Un blog culinaire complet très sympa…!

Passionnés de cuisine nous tenions, après autorisation  d’Anne LATAILLADE qui était au Pérou ces derniers jours, mais est revenue, nous ne pouvions faire autrement que vous présenter son blog très intéressant qui, au fil de ses découvertes culinaires à travers le Monde, mettent l’eau à la bouche alors, les amis, bonne visite, n’hésitez pas à participer à son travail, et à  cuisiner. Son URLhttp://www.papillesetpupilles.fr/
Agneau laqué à l'asiatique
Merci  Anne, et Bonne continuation 
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m’appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l’histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c’est par ici que cela se passe… En savoir plus .. (en vous rendant sur son blog)…

fév 04

Un des spécialistes de vente des produits alimentaires asiatiques ..

Bo Bun

Asiamarché : qui sommes-nous ?

ASIAMARCHE est le 1er cybermarché de produits asiatiques en FRANCE.

Depuis plus de 10 ans, nous proposons à nos cybergourmands un millier de produits, permettant aux cuisiniers en herbe comme aux grands chefs de préparer de délicieux plats issus des cultures asiatiques. Au revoir les plats industriels, faites fonctionner vos sens et laissez vous emporter par nos diverses saveurs exotiques.

Nos spécialistes en cuisine asiatique vous invitent également à découvrir ces nouvelles saveurs au travers de nos recettes filmées.

Afin de vous garantir une visite de notre site en toute confiance, ASIAMARCHE vous permet d’effectuer un paiement sécurisé en ligne.

Ainsi vous recevrez votre commande chez vous en colissimo par La Poste.

A table, Bon appétit !

http://www.asiamarche.fr/

jan 28

Attention au riz que nous mangeons..!

                                    Bol de riz

Le riz : un constat AHURISSANT !

*Comment savoir si votre riz est naturel ou artificiel*

La Chine reste le plus grand producteur de riz au monde.

L’Empire du milieu récolte plus de 200 millions de tonnes de riz par an et un grand nombre est exporté dans le monde entier.

Pourtant, les cuisiniers et consommateurs doivent se montrer prudents: non seulement cet aliment contient des pesticides utilisés dans l’agriculture chinoise mais, selon le journal « The Korea Times », le riz peut également être fabriqué de façon artificielle. La fécule de pomme de terre est mélangé avec du plastique (la résine synthétique par exemple) et prend ensuite la forme d’un grain de riz. Les grains sont ensuite cuits à la vapeur avec un arôme de riz typique. Les médecins tirent la sonnette d’alarme contre la consommation de ce produit artificiel: trois portions pleines contiendraient apparemment autant de plastique qu’un petit sachet en plastique… Un constat alarmant !

Avec ces astuces simples, vous pourrez déterminer si votre riz est naturel, ou bourré de plastique:

*Le test de l’eau* ahurissant…

Versez une cuillère à soupe de riz cru dans un verre rempli d’eau froide et mélangez vigoureusement. Si le riz tombe au fond du verre, tout va bien, si au contraire il flotte à la surface, soyez vigilants, car il contient sûrement du plastique !

*Le test du feu*…

À l’aide d’un briquet et/ou d’une allumette, brûlez une poignée de riz. Si ce dernier prend feu et dégage une odeur de plastique brûlé, vous savez quoi faire ! Ne le mangez surtout pas !

*Le test du mortier et pilon*…

Lorsque vous moulez quelques grains de riz avec un mortier et pilon, la poudre doit être bien blanche. Pour le riz artificiel, vous apercevrez une décoloration jaune à la place.

*Le test de moisissure*…

Si vous voulez être sûr que vous ne risquez rien avec votre riz cuit, mettez-en une petite quantité dans un Tupperware et laissez-le à un endroit chaud, au bout de quelques jours de la moisissure devrait apparaître, sinon c’est que votre riz est artificiel.

Voilà comment en avoir le cœur net : le riz que vous achetez est-il naturel ou artificiel ? Montrez ces différentes astuces à tous vos amis afin qu’ils ne prennent plus le risque de manger du plastique pour le dîner !

******** Note personnelle du modérateur du site n’impliquant que nous : et, ceci dit, BON APPETIT, en sachant que vous avons de très bons produits naturels sur notre sol, et sans s’arrêter au riz. !

jan 07

Cybermarché de produits asiatiques en France

En visitant le site de cuisine coréenne, j’ai trouvé ce site spécialisé dans la vente de produits asiatiques en France, site de confiance après vérification, donc n’hésites pas :

http://www.asiamarche.fr/

ASIAMARCHE est le 1er cybermarché de produits asiatiques en FRANCE.

Depuis plus de 10 ans, nous proposons à nos cybergourmands un millier de produits, permettant aux cuisiniers en herbe comme aux grands chefs de préparer de délicieux plats issus des cultures asiatiques. Au revoir les plats industriels, faites fonctionner vos sens et laissez vous emporter par nos diverses saveurs exotiques.

Nos spécialistes en cuisine asiatique vous invitent également à découvrir ces nouvelles saveurs au travers de nos recettes filmées.

Afin de vous garantir une visite de notre site en toute confiance, ASIAMARCHE vous permet d’effectuer un paiement sécurisé en ligne.

Ainsi vous recevrez votre commande chez vous en colissimo par La Poste.

A table, Bon appétit !

déc 29

Brochettes de poulet pimenté et sa sauce mangue

Brochettes de poulet pimenté et sauce mangue

Brochettes de poulet pimenté et sauce mangue

Une recette de brochettes de poulet, relevées et exotiques à la fois. A faire découvrir à vos amis et à votre famille lors d’un apéritif dinatoire.

Ingrédients :

Pour les brochettes :

– 300 g filets de poulet

– 1 cuillère à café de paprika

– 1 cuillère à café de piment d’Espelette

– 2 gousses d’ail écrasées

– 20 ml de sauce Worchester

– 1⁄2 bouquet menthe ciselée

– jus de 1⁄2 citron

– 10 g huile d’olive

– Sel & poivre

Pour la sauce mangue :

- 100 g de mangue

- 1⁄2 verre de vinaigre de cidre

- 2 gousses d’ail

- 3 cuillères à soupe de sirop d’érable

- 1 pincée de sel

Préparation :

1- Pour la marinade mélanger tous les ingrédients : paprika, piment d’Espelette, ail, sauce Worchester, menthe, jus de citron, huile d’olive.

2- Couper les filets de poulet en petites lamelles (environ 7×3 cm), les plonger dans la marinade et les laisser s’imprégner 10 à 30 minutes.

3- Mixer la mangue coupée en morceaux, le vinaigre, le sirop d’érable, l’ail et le sel.

4- Faire chauffer le tout à feux doux pendant quelques minutes.

5- Piquer les tranches de poulet sur les brochettes.

6- Griller les brochettes 4 à 5 minutes de chaque côté, jusqu’à ce que le poulet soit bien cuit.

7- Saler et poivrer.

8- Servir les brochettes avec la sauce en accompagnement.