Suite aux attentats perpétrés dans le Monde, en 2017, il faut réagir…

aedeps

En notre nom : « AEDEPS« , Association AEDEPS, « Association Educative de Défense de l’Enfant et des Parents Séparés », il est de notre devoir d’apporter notre soutien inconditionnel aux victimes des divers attentats qui ont touchés l’Espagne, la Finlande et, malheureusement, au niveau mondial, rien n’est fini car nous avons à faire à des assassins…

Entre nous, nous pensons aux enfants, aux parents et grands-parents, manipulés dans tous les territoires depuis trop longtemps sans parler de religions, de sectes; en ce qui concerne notre structure, nous avons, dans le Loir et Cher, à Salbris, une maman (Christelle…lien de sang), et des enfants et petits enfants avec un grand-père inquiet sur une situation familiale difficile et complexe du fait d’une manipulation mentale arguée, argumentée par des documents fournis, à sens unique, à charge, durant des années, ce qui provoque des conflits pouvant être évités, conflits qui durent depuis bientôt 20 ans sur les insistances et pressions de beaux-parents maternels recomposés dans des contextes incompréhensibles et inadmissibles, mais là il faudrait que la fille « de sang » reconnaisse la vérité au lieu de jouer la politique de l’autruche,  ce qui n’ont fait qu’aggraver les conflits .

Tous ces conflits ne concernent pas que le Loir e Cher, la France, car le Cameroun est aussi touché, en effet, il y a des enfants, « TCOUNGANG » pour ne pas les citer en clair, sont manipulés par un parent, dont nous ne pourrons pas citer la fonction pour éviter des représailles internationales car, dans ces périodes troubles depuis trop longtemps , le « TAPIS ROUGE Présidentiel »  se déroule un peu trop facilement, même avec des invités sous le coup de mandats d’arrêts internationaux mais. en France, avec la Justice que nous avons, que nous subissons à sens giratoire, nous assumons, du moins les gens fiables  que nous connaissons, le remboursement de dettes occasionnées lors de séjours en France par l’ex conjoint ( pignon sur rue à des fins professionnelles.. « cabinet d’avocat », et c’est l’ex femme qui rembourse les dettes et les frasques de Monsieur, si monsieur, pardon « Maître » dans son pays mérite un grand « M »…!

Je crois, au nom de l’AEDEPS qui est NOTRE VIE, Notre raison d’exister sans aide ni subvention, ce qui devrait être à notre honneur contrairement aux nébuleuses politiques qui nous gouvernent et sont censées et profitent de nos moyens, qu’il serait grand temps de mettre de l’ordre dans notre pays qu’est LA FRANCE…!

******************************************

Maintenant, et nous aurions du en parler avant tout   : Nous sommes tous Barcelonais,Espagnols, Finlandais, Bref, Internationaux  7543b4bbdc72826098b4bb90f2d452e9e87cfa6135d72a05070195e311dad72a

d43585ddee6f01a18fd5793178a164f5

Tous solidaires, et Condoléances aux familles des victimes

Un texte superbe qui devrait faire réfléchir la JUSTICE Française..

Françaises, Français, Amis du Monde, selon qui….. , et selon ce que vous êtes…., nous n’avons pas la même valeur aux yeux de la Justice….!

« AMBIANCE  EN  PRIVÉ

J’ai reçu par un ami en Privé cet élément de VIDÉO édifiant !

Alors étant donné que seule la lumière de la Vérité a reçu à nos yeux, la vertu de perforer notre obscurité, je fais ici le choix de nous partager aujourd’hui cette Vidéo, consternante pour l’image entière de toute une institution, et pourtant si réputée dans le monde :

LA JUSTICE..

Oui je fais ce choix conscient, consciemment et conscientisé, afin que l’Enfant chosifié de la Femme bafouée, puisse être massacré au grand Jour, et devant nos yeux bien ouverts….
Car à mille lieues des lumières blafardes qui tapissent les plafonds de nos palais, nous ne sommes pas sans ignorer que cette lumière là, ne saurait qu’aveugler pour leur plus grande perte, les êtres impertinents, car avec elle ???

Aucun pacte possible….

Je nourris alors intimement, profondément et jusque dans les ténèbres de la fibre de l’âme que que cette femme décrie et que j’ai visitées, le souhait vivant que leur soit évité ce qui est arrivé à mes enfants !!!
Un bien triste sort en vérité :
Puisque dans cette ombre macabre, elle laisse naviguer et dériver des innocents, à la vue de tous et de chacun, condamnés à errer dans des geôles savamment construites à l’intérieur d’eux-mêmes…
Puisque privés des émotions primordiales liées à la naissance de tout être humain, dont on les a amputés, mais qui portent le fondement même de l’identité de chacun de nous! Dans leur cas où elles ont été écartelées, eux ne peuvent traverser le monde, que les yeux écarquillés !
Écarquillés, oui, à la vue de tant de barbarie…

L’esprit de mes enfants et bien d’autres, a ainsi été villipendé et corrompu, je me suis vue moi-même molestée et violée au sens propre comme au figuré, trainée dans la boue médiatique par une institution appelée Justice et, au passage, traitée de démente et prostituée par de nombreux compatriotes. Ma propre famille en a été cruellement divisée, mes parents eux et certains de mes proches qui se reconnaîtront, ont aussi été menacés. De la même manière lâche et condescendante,, je me suis vue proposer de l’argent sous forme de chantage, afin de ne pas entraver la bonne marche d’une affaire juteuse, menée par un papa plutôt soucieux du déroulement de sa profession.

À mon niveau, je réclamais simplement jusqu’ici, que soient respectés leurs Droits…

Ainsi aux prises avec des ennuis de santé, je me vois malgré tout saisie afin de régulariser les dettes de mon ex mari, et ceci dès que je reçois le moindre salaire conséquent. Pourtant, un dossier sérieux est actuellement calfeutré sous les oripeaux de la Justice, compte tenu de tous les soutiens et complices qui ont été mis en oeuvre…

En regardant cette Vidéo, je comprends tout à fait la souffrance atroce et légitime de cette Dame, qui reflète celle de nombreuses autres mères et enfants qui la subissent au quotidien….
Pour avoir eu à prendre ce chemin pavé de pierres si peu parfumé des fleurs de la vertu humaine, je me sens tout à fait qualifiée pour témoigner, aujourd’hui qu’il est quasiment surhumain, et je pèse tous mes mots, de transcender ce genre d’abomination !!!

Mais il va sans dire que je nourris aussi la plus grande estime à l’endroit des papas méritants qui se voient écartés de leurs enfants, en portant sur le dos cette croix appelée (en Justice et dans le jargon médical )« Aliénation Parentale », et qui dans ce cas est aggravé d’un abus,de pouvoir…
Des papas qui portent en eux le <3 d’une mère, existent aussi, et c’est heureux.

À ce rythme, si ce que crie cette maman est vrai et quelque soit ceux qui prendraient la tête de la gouvernance de pays semblables, qu’attend de ses enfants, la Société de Demain… ???

J’aimerais encourager cette maman, la prendre dans mes bras, la soulager, mais la plaie est tellement profonde qu’elle ne peut être soignée à mains nues. En effet, je n’ai pas la capacité de lui rendre son enfant, les miens ne se retrouvent déjà plus eux-mêmes auprès de moi ! Mais, si le rôle d’une charogne est de dévorer sa proie, je peux lui affirmer que celui d’une maman est celui de sourire éternellement à ses enfants…. Quoi qu’il arrive et tant qu’elle tient sur ses deux jambes !!!

Personnellement depuis mes dernières démarches, j’ai conservé le silence afin de privilégier la sécurité de mes enfants. N »ayant nourri aucun esprit ni de revanche, ni de ressentiment​, à l’endroit du Père (Dont je chéris la lumière éternelle en haut des ci-eux), Il m’est apparu clairement que, témoigner de la Vérité en lieu et place serait bien suffisant ! Veiller à cultiver pour eux un équilibre qu’aucune Justice au monde ne saurait restaurer, est ma priorité. À chacun son boulot n’est-ce pas !
Aujourd’hui j’ai enfin pris en main le fruit de cet enseignement, en comprenant que le sceau de la Justice nous dévoile ainsi ses limites ;
Elle demeure d’utilité publique mais à elle seule, elle ne saurait au mieux que s’échiner à « respecter des Droits » rigides, variables et contradictoires selon des intérêts qui trônent et s’entrechoquent entre eux…
Mais c’est à la MÈRE sur la voie de l’enfantement, qu’est confiée et accordée la Grâce de « Respecter la Vie » !

Il arrive qu’un homme ou une femme même ayant mis au monde ou engendré des enfants, n’accède pas à cette dimension sacrée de la vie, en devenant Père ou Mère dignes de ces noms, comme si eux-mêmes couraient dans tous les sens en nourrissant l’illusion d’être nés…
Cela ne les empêche pas d’assurer les fonctions de géniteurs ou ensuite d’éducateurs à l’attention de ces enfants, mais ils ne peuvent les élever et s’élever eux-mêmes par leur voix…

Un monde de Justice sans Justesse, dont elle est orpheline, est à l’image de cet enfant sans père ou sans mère….
Mettre au monde sa progéniture est déjà pour une femme l’épreuve d’une grande douleur et pourtant, celle de nous enfanter à travers elle, est mille fois plus profonde encore, qu’on arrive à l’imaginer si on ne l’a pas vécue, que l’on porte le visage d’un homme ou celui d’une femme….

Je terminerai mon propos par un mot dédié à cette maman dont la souffrance :m’a touchée :

«Vos pleurs ont remué mes entrailles; Encore plus que sur la table où il est arrivé au monde, le passage de l’enfant est délicat ; Il faut préserver en premier lieu sa tête et, nous agiter pourrait sérieusement entraver sa venue à la vie…
Peut-être, êtes vous aussi appelée à devenir une Mère ! Soyez sans crainte, si tel est le cas c’est la plus merveilleuse des nouvelles, et vous retrouverez votre fille sous les meilleurs auspices de l’esprit qui soient ;
Votre sourire est pour eux le soleil où jaillira en eux l’aube entière de notre Humanité… ☀»

Tata YOYO »  qui vous invite à visiter ce site :

Accueil

aedeps

Journée Internationale des Droits de l’Enfant 20 novembre 2017

La mission de l’Unicef est de défendre les droits des enfants, d’aider à répondre à leurs besoins essentiels et de leur donner davantage d’opportunités de s’épanouir pleinement. À cette fin, l’Unicef s’appuie sur les dispositions et les principes de la Convention relative aux droits de l’enfant.

La Convention relative aux droits de l’enfant est le premier instrument juridique international ayant force obligatoire qui énonce toute la panoplie des droits de l’homme civils, culturels, économiques, politiques et sociaux.

En 1989, les dirigeants mondiaux ont décidé que les enfants devaient avoir une convention spéciale juste pour eux, car les moins de 18 ans ont souvent besoin d’une protection et d’une assistance spéciales. C’était aussi un moyen de s’assurer que le monde reconnaissait que les enfants, eux aussi, avaient des droits.

Dans 54 articles et deux Protocoles facultatifs, la Convention énonce les droits fondamentaux qui sont ceux de tous les enfants du monde :

  • le droit à la survie ;
  • le droit de se développer dans toute la mesure du possible ;
  • le droit d’être protégé contre les influences nocives, les mauvais traitements et l’exploitation ;
  • le droit de participer à part entière à la vie familiale, culturelle et sociale.

Les quatre principes fondamentaux de la Convention sont :

  • la non-discrimination ;
  • la priorité donnée à l’intérêt supérieur de l’enfant ;
  • le droit de vivre, de survivre et de se développer ;
  • le respect des opinions de l’enfant.

Tous les droits reconnus dans la Convention sont inhérents à la dignité humaine et au développement harmonieux de chaque enfant. La Convention protège les droits des enfants en fixant des normes en matière de soins de santé, d’éducation et de services juridiques, civils et sociaux.

En acceptant d’honorer les obligations stipulées dans la Convention (en la ratifiant ou en y adhérant), les gouvernements se sont engagés à défendre et à garantir les droits des enfants, ainsi qu’à répondre de ces engagements devant la communauté internationale. Les États parties à la Convention sont tenus de concevoir et de mettre en œuvre des mesures et des politiques qui tiennent compte de l’intérêt supérieur de l’enfant.

EN SAVOIR PLUS :

LES DROITS DE L’ENFANT EN FRANCE


La France est le 2e pays européen a avoir ratifié la Convention relative aux droits de l’enfant
. Ce traité international est entré en vigueur dans notre pays le 2 septembre 1990. La France n’est cependant pas à l’abri de tous les maux qui peuvent toucher les enfants : pauvreté, précarité, maltraitance, difficulté d’accès aux services de santé, difficultés de scolarisation des enfants handicapés ou voyageurs, etc.

L’Unicef France veille à la meilleure application possible de la Convention dans notre pays, cherche à accompagner aussi bien les acteurs de la société civile que les pouvoirs publics, les parlementaires ou élus locaux dans ce sens en proposant son expertise et en initiant de multiples partenariats. Ainsi, depuis 2002, l’initiative « Ville amie des enfants » valorise et tente de mutualiser les bonnes pratiques des villes en faveur des enfants, des jeunes et de leurs familles.

De la même manière, l’Unicef France a créé en 2000 une commission consacrée à l’Enfance en France afin de déterminer les aires de non-application de la Convention sur notre territoire.

Depuis 2007, une Mission Enfance en France donne une expertise à notre association sur la question du respect des droits de l’enfant sur le territoire français et lui permet de prendre position sur des questions aussi cruciales que la réforme de la justice des mineurs ou la situation des mineurs étrangers isolés.

*********

Voici l’URL de l’UNICEF concernant cette Convention, où vous pourrez relire, après avoir cliqué sur le lien, le texte intégral qui, entre nous, est loin d’être respecté de par le Monde :

http://www.unicef.fr/contenu/actualite-humanitaire-unicef/la-convention-internationale-des-droits-de-lenfant-2009-09-02

NDLR : Ce texte est aussi sur notre site, cherchez, fouillez et, si vous le souhaitez, apportez-nous votre soutien en adhérent, en participant financièrement mais, par sécurité, seuls les envois par LA POSTE sont acceptés.

Pour NOUS, une « Journée Internationale des Droits de l’Enfant », devrait être appliqué toute l’année..!

Notre association « AEDEPS », ex-ADEPS » a été nommée en 2000 :

Messager du Manifeste 2000 de l’UNESCO pour la Culture de la Paix et de la Non Violence

Capture Manifeste 2000 Unesco

*********************************

 

Réaction suites aux agressions sexuelles et morales

LES ABUS SEXUELS , OU MORAUX, qu’en penser ?

01-825x510                      businesswoman-rejecting-advance-picture-id522989156

En ma qualité de Président d’une association créée en 1984, laquelle a toujours œuvrée et militée pour le Respect de l’Enfant et de ses Droits, du Respect des Droits de Parents et Grands-Parents, entre autres, il est effectivement GRAND TEMPS que toutes ces affaires d’agressions sexuelles, ou morales, sur adultes explosent à la face de tous et soient sévèrement condamnées par une Justice trop souvent laxiste, bienveillante à l’égard des auteurs de ces ignominies, et tout en respectant, comme dit malheureusement la Loi, la « présomption d’innocence » malgré la gravité des faits constatés, mais là c’est encore un autre débat…!

Ce jour, 27 octobre 2017, j’ai voulu réagir dans les commentaires sur ce sujet précis concernant les agressions sexuelles, voire morales, sur le site de « La Dépêche du Midi » mais, certainement, comme dans beaucoup d’autres médias écrits ou télévisuels, il y a des consignes précises envers les médiateurs dans le but d’éviter de ne pas perturber, ou déranger, les consommateurs, ou protecteurs des auteurs de ces abus connus tant envers les enfants que les adultes; heureusement qu’il y a des associations qui se battent pour afficher ces vérités, et souvent sans aide ni subvention pour éviter de se faire étouffer par le « Système »… !.

http://stop-violences-femmes.gouv.fr

Harcèlement

**************

Ce jour, 27 octobre 2017, j’ai voulu réagir dans les commentaires sur ce sujet précis concernant les agressions sexuelles, voire morales, sur le site de « La Dépêche du Midi » mais, certainement, comme dans beaucoup d’autres médias écrits ou télévisuels, il y a des consignes précises pour les médiateurs dans le but de ne pas perturber, ou déranger, les consommateurs de ces abus connus tant envers les enfants que les adultes au risque de couvrir des complices; heureusement qu’il y a des associations telles la nôtre, malgré peu de moyens financiers, qui se battent pour afficher ces vérités.

Ce qui est décevant c’est que beaucoup de gens sont au courant mais ne bougent pas…!
Pour l’association : « www.aedeps.org« 

Un seul site officiel : http://stop-violences-femmes.gouv.fr    

Deux n° de Téléphone : 3919 ou 3020, selon le cas.

*********************************

***********************

LA DICTATURE « DOUCE » est en place Depuis Mai 2017, mais attention à ne pas « se faire baisser le pantalon » via une Ordonnance… vaselinesque!

Moi, quand je lis ce qui suit en mettant en avant une pointe d’humour « humoristique », je pense à tous ces français qui souffrent en se disant, quand même, que celles et ceux qui l’ont soutenus, ou le soutiennent encore, ne sont plus dignes d’obtenir quelque soutien de Droit dans les régions, les départements, les cantons , les communes…, d’ailleurs, depuis quelques temps, on constate des défections mais il ne faut pas oublier que, quelque soit le « bord politique », la gamelle doit être bonne… !

******************************

Quand je pense à ces façons d’agir je le vois dans le rôle, parmi d’autres, d’un Commandant « Monastorio » dans les épisodes actuelles de ZORRO… , et d’un JEUNOT qui n’a pas les valeurs de ZORRO, d’un Sergent Garcia, etc, etc, sans avoir connu les contraintes de l’armée comme appelé, le ramping sous les tirs à balles réelles, ou le crapahut dans les garigues quand il y a des feux, et, le comble, c’est de par la législation française, un type qui a le statut de « CHEF DES ARMEES, ce qui est scandaleux quand il n’a même pas porté le treillis et les godasses en cartons, pas vrai … ?

Depuis mai 2017, les français, surtout les retraités modestes et honnêtes, s’en prennent plein la tronche, cherchez l’erreur, ou toutes…. !

Et vous, en général, sans haine et sans réflexion politicarde, qu’en pensez-vous ?

Vous pouvez réagir librement, et en en toute sécurité, sur : bureau-aedeps@neuf.fr

 ***************

Encore une lettre à cet imposteur qui s’empressera de la mettre à la poubelle ….. avec toutes les autres !!

  Lettre à notre cher Président…!…?

hcamaacoedmllnaa

Je voudrais vous féliciter

il en a fallu du courage

Pour décider de ponctionner

De leurs soi-disant avantages

 Tous ces bienheureux retraités.

 Il est vrai qu’ils sont redoutables

Et pour tout dire presque enragés

Avec leurs béquilles, leurs bandages

Sans parler des chaises percées.

*

Il y a même un bon côté

Peu s’en iront à l’abordage

Afin d’incendier l’Elysée

Ou de construire des barrages.

Et puis ils vont bientôt crever

Alors pourquoi donc s’en priver ?

Peut-être vous a t-il échappé

Ce que fut leur enfance dorée?

*

La deuxième guerre mondiale

Avec son lot de privations

De bombardements, un régal

Pour qui aime les films d’action.

Et ensuite ce fut l’école

Où l’on passa bien peu de temps

Pas comme certains guignols

Qui n’en sortent qu’à 27 ans.

 *

Souvent après c’était l’usine

Où l’on entrait à 14 ans

Quarante-huit heures par semaine

Quinze jours de congés payés …

Vraiment l’existence rêvée.

*

Votre service militaire

Dites-moi où l’avez-vous fait ?

Pour nous, 28 mois d’une guerre

Trente mille jeunes y sont tombés

Mais cela n’est pas votre affaire

Pour le résultat qu’on connait.

*

Alors pourquoi donc se gêner

Pressurons les tous ces nantis

Pour pouvoir mieux distribuer

Aux arrivants de ces pays

Qui jamais n’auront travaillé

Ni cotisé, que nenni.

*

Pour ce qui est du logement

Mon Dieu que nous fûmes gâtés

A six dans l’appartement

D’à peine soixante mètres carrés

Sans aucune des commodités

Qu’on accorde généreusement

Même aux nouveaux arrivés.

*

Sans doute l’histoire de France

N’est pas votre tasse de thé

Elle fût traitée en votre absence

Ou bien vous l’avez oubliée.

 

                      

Bienvenue Monsieur Emmanuel MACRON   Président de la République Française

Notre Nouveau Président de la République Française doit, maintenant, accomplir les taches  qu’il s’est fixé, le plus dur pour lui sera de réconcilier le peuple suite à ses nombreuses promesses, TOUS LES FRANCAIS, et ça ne sera pas facile…; de notre côté, si vous êtes « largement ouvert à l’écoute de chacun de nous », nous vous suivrons  ….  tout en restant vigilants sur vos promesses, vos engagements, envers le peuple français du bas (ouvriers, petits retraités qui ont du mal à survivre) car, en France, il n’y a pas que le monde de la finance…!

Actuellement, à l’association, nous avons un dossier de régularisation de Titre de séjour qui nous préoccupe, il s’agit d’Isabelle T., la fille de notre Ambassadrice, qui a fait ses études en France, qui a réussi ses examens haut la main et travaille chez un employeur qui l’apprécie et l’envoi à l’international (bridé par la mise à jour anormale de son titre par les autorités françaises) dans le cadre de son travail, ensuite, seul souci, pour être rémunérée selon ses capacités, il lui faut l’enregistrement officiel de son Titre alors, Monsieur MACRON, rapidement, au milieu de toutes ces nébuleuses de prises de pouvoir, que va-t’il être fait pour Isabelle au niveau des services préfectoraux et de l’OFPRA.

En conclusion, Isabelle, on fait tout pour t’aider, te soutenir même si ton père fait des pressions de très hauts niveaux internationaux à la limite de la manipulation mentalo- politique…, et nous en passerons…..!

Pour le Bureau  Jean-Gervais Chancy  Pdt de l’AEDEPS

———————————————-

Au fait, Monsieur le « président » de la République Française, GRAND MERCI pour vos promesses non tenues vis-à-vis du petit monde…..!!!…§§§…, pardon…!!!   17/08/2017

******************************************************************   

Bienvenue sur notre site, et Merci pour l’intérêt que vous nous portez mais. ne recevant aucun soutien des uns et des autres malgré notre désir d’aider, d’encourager, de soutenir, nous avons décidés de n’effectuer désormais que de l’information pure et simple en vous priant de nous comprendre. Nous n’avons « JAMAIS » fait partie de ces structures largement sponsorisées par des entreprises avec le soutien des médias qui, toujours, ont préférés faire de l’audimat plutôt que du réel soutien aux associations de terrain… de même que, « JAMAIS », nous n’avons fonctionné à coup de subventions ce qui aurait souvent entravé notre travail bénévole.

A partir de ce jour : 09 mai 2017, nous vous remercions pour la confiance que vous nous avez apporté depuis 1984, et vous prions de vous adresser désormais à d’autres structures reconnues mais, en cas de documents reçus malgré tout, nous transmettrons aux autorités compétentes ou associations connues par notre Bureau (lire le dossier complet sur cette page).

*****************

Le 13 avril 2016, si nous avions réagis ainsi ci-dessus dans le 1er paragraphe, c’est, entre autres choses, parce que nous ne pouvons supporter de constater que des enfants, où qu’ils soient dans le Monde, y compris dans des pays africains, se rendent complices d’un des parents en cas de divorce ou séparation, sans respecter ou tenir compte des situations du moment de la rupture tout en pensant, il est vrai, que, dans certains pays, dans certaines ethnies, une femme, une fille, ne valent rien, et nous pensons à deux jeunes femmes qui ont été envoyées en France pour effectuer des études mais, comme elles ne pensent pas comme le papa se disant bien et au-dessus de tout avec un statut scandaleux de représentant des « Droits de l’Homme (….) DANS SON PAYS, malgré ses pseudos engagements financiers sous contraintes de retour au pays, c’est la galère et scandaleux pour elles, mais il est trop imbu de sa personne narcissique et macho pour accepter la vie de ses enfants, ce qui le rend méchant, mauvais, négatif, même envers son ex-épouse vivant en France qui paie ses dettes alors qu’il se pavane; par contre un fils, le sien, le leur, serait la succession, le sauveur et, selon la situation d’un des parents, surtout quand il y a des moyens financiers, on n’hésite pas à « tenir en otage » ce fils qui, pour ne pas perdre le standing malgré la souffrance imposée dans un paradis doré, s’écrase, …. »la ferme »; ce qui pour un fils est inhumain au point de tourner le dos, salir celle qui lui a donnée la vie…; parfois, pour ne pas dire souvent, il y a de quoi vomir et on ne peut que pardonner à ces gens irresponsables (parent et enfant), illuminés, qui pensent que ce qu’ils vivent est le meilleur, le plus beau et l’on retrouve leur mal-être dans leurs délires sur les réseaux sociaux.

A bon entendeur, SALUT..!

Un ami qui est de passage et vous veut du bien…!

********************

Note de notre Bureau ce Jeudi 17 août 2017 :  Néanmoins notre site reste ouvert dans le but strict de vous informer car il y a, et il y aura TOUJOURS, des Enfants, des Parents, des Grands-Parents en souffrance mais, si de bonnes âmes sensibilisées acceptaient de nous aider financièrement, nous pourrions poursuivre dans de bonnes conditions notre militantisme..!

********************

   Présentation de l’association

*UNE ASSOCIATION POUR DEFENDRE LES DROITS DES   ENFANTS, LEUR PROTECTION,

                             LES DROITS ET DEVOIRS DES PARENTS ET GRANDS-PARENTS*

L’A.E.D.E.P.S    

           « ASSOCIATION EDUCATIVE de DEFENSE de L’ENFANT et des PARENTS SEPARES »

Notre association, créée en 1984, était à l’époque une des toute première en France, et a toujours voulue, hors toute obédience politique ou religieuse être le regroupement de celles et ceux qui ont considérés « que les parents sont la première richesse de l’Enfant », et « que l’Enfant est la première richesse des parents ». Pour ces raisons, nous avons le devoir de défendre, de protéger l’Enfant, la Famille, dans le sens propre du terme avec toutes les obligations et contraintes que cela impose.

L’AEDEPS est composée de membres dévoués, exerçant leur travail bénévolement dans des conditions difficiles, assistés d’avocats, médecins, professionnels de la famille et de l’enfance, donnant de leur temps, mettant leurs compétences au service du public, des adhérent(e)s.

L’AEDEPS œuvre, conformément à ses statuts dans le respect de la Famille, de l’Enfant, du Droit, de la législation en vigueur dans notre pays, et des articles de la CIDE.

Notre devoir est de porter aide et assistance à l’Enfance maltraitée, que ce soit lors de viol, de prostitution infantile,  de violences physiques ou morales de toutes sortes, y compris l’exploitation des mineurs dans le travail. Nous devons tous lutter contre un fléau horrible qui touche Nos Enfants et prend des proportions inadmissibles: la pédophilie.

Notre devoir est aussi de lutter contre l’usage de la drogue, de l’alcool par les mineurs, et de privilégier la médiation entre parents et grands-parents.

Malgré notre travail bénévole, de chaque instant, les portes s’ouvrent difficilement car les sujets que nous soulevons dérangent beaucoup de gens, sont encore tabous en 2016 !

L’indifférence de nombreuses personnes qui ne se sentent pas concernées par ces graves problèmes est flagrante, et aboutit à une absence TOTALE d’aide financière des municipalités ou autres organismes sociaux qui, souvent, préfèrent accorder leur soutien à un club sportif ou une organisation dans son giron…. !

L’AEDEPS est référencée dans l’Annuaire de la Fondation pour l’Enfance, et œuvre en partenariat avec des organisations reconnues, choisies par elle sur, ou hors, le territoire national.

L’AEDEPS participe régulièrement à de nombreux colloques, assises, manifestations organisées dans le cadre de  la Journée Nationale des Droits de l’Enfant, réunions traitant aussi du Respect des Droits et Devoirs de la Famille et de l’Enfance.

L’AEDEPS milite pour une plus efficace collaboration avec les administrations, toutes fonctions confondues, ainsi qu’avec les services de Police, de Gendarmerie, de Justice, les personnels de Santé et d’Affaires Sociales, tout organisme portant intérêt à la cause de l’Enfant et de la Famille, et qu’elle sensibilise, de par le Monde, celles et ceux qui sont investis, ou se disent investis de tout ce qui représente le Respect des Droits de l’Homme, ou de l’Enfant, y compris au Cameroun, au Bénin, ou ailleurs.

*Nous devons être des partenaires, et non des concurrents, car, les uns comme les autres, nous tentons d’apporter la meilleure solution équitable dans les dossiers de divorce ou de séparation, surtout lorsque des Enfants sont devenus le jeu, ou l’enjeu, d’un conflit parental qui les dépassent.

*Il est impératif que la parole de l’Enfant maltraité soit entendue, reconnue et enregistrée, car il est dit, prôné partout: « que la Parole de l’Enfant est primordiale », ou: « qu’un Enfant qui se tait est un Enfant qui a quelque chose à dire », tout en faisant attention à la manipulation de l’Enfant par « l’autre parent procédurier qui veut se venger »… !

*Les sévices infligés à un « infant », pardon, Enfant, sont intolérables. Sa dignité ne doit pas être atteinte. De tels agissements ne peuvent être tolérés. RIEN, ni la misère, ni la richesse, ne peuvent autoriser ces viols qu’ils soient physiques ou moraux.

L’Enfant à droit à TOUS les égards, à tout l’amour qu’il est en droit d’attendre. Il faut se mobiliser, se battre avec nos paroles, nos écrits, nos actions, pour lutter contre ceux qui ne sont pas dignes de porter le nom d’humain.

Il faut que cessent les persécutions sur des Enfants innocents, et que le Droit au Respect de toute personne humaine soit enfin reconnu et respecté.

L’AEDEPS aide, assiste, conseille, celles et ceux qui lui font appel, et tente, entourée de spécialistes, de trouver les solutions les mieux adaptées à leur situation, mais, avant tout, dans l’Intérêt de l’Enfant, du Respect de ses Droits et de sa Protection.

L’association œuvre, milite avec d’autres structures, dans le but: d’interdire ce qui est pompeusement appelé « Déplacement Illicite d’Enfant vers l’étranger » (le vrai nom étant Enlèvement), de faire sévèrement condamner ces pratiques et leurs auteurs, et de faire procéder sans attendre au retour des Enfants auprès du parent auquel la justice a accordé la résidence principale.

Nous avons tous un long travail à accomplir, aussi, que celles et ceux qui souhaitent nous aider, nous rejoindre, se fassent connaître :

Par courrier postal:

AEDEPS   Coordination Nationale Siège social en Mairie

                                                  79320   Moutiers sous Chantemerle

ATTENTION : pour tout contact il est indispensable de nous adresser un courrier postal accompagné d’une enveloppe timbrée libellée à votre nom et adresse, en ajoutant, sans obligation, qu’un don serait le bienvenu, conformément à nos statuts.

Site web: www.aedeps.org      Courriel:    bureau-aedeps@neuf.fr , ou vous pouvez réagir.

(Site audiovisuel enregistré au TGI de Tours, à la CNIL, et à la Sous-Préfecture de Parthenay 79 (RNA : W793001196)

  ********************

Mise à jour du Dimanche 12 Novembre 2017

L’Association « ADEPS » a été créée à Tours en 1984, suite à l’agressivité d’un beau-père, fils d’un Juge en Siège au Tribunal de Rouen, Professeur à la Fac de Droit de Tours ; beau-père qui n’acceptait pas que sa fille unique fréquente et fasse, le cas échéant, sa vie de femme et de mère avec un jeune homme qui, ayant été dans l’Armée de l’Air, ne correspondait pas à se projets, à ses ambitions… et, selon ce que nous savons, à toujours passé sa vie avec sa seconde femme, jusqu’à leur mort, à pourrir la vie de ce papa, de même qu’ils ont passés leur vie, avec le beau-père des enfants qui s’est toujours imposé comme étant le « seul » père d’enfants qui ne sont pas les siens, à les éloigner, bref, à détruire le lien du sang qui les liaient à leur géniteur de père, ce qui est très grave. Ce qui est aussi regrettable, c’est que des « pièces rapportées », s’immiscent dans des affaires qui ne les regardent pas.., même en 2017…!

Ensuite l’association s’est attachée, avec ses conseils, et les conseils de celles et ceux qui lui faisaient appel, à écouter, assister, défendre, les intérêts des uns et des autres, particulièrement les enfants toujours pris en « otages » dans les conflits parentaux.

Notre partenariat s’est toujours voulu très actif avec l’association «PEM – SOS Enfants du Divorce» de Montpellier, l’association «Femmes et Enfants du Monde» de Chamonix, et bien d’autres partenaires dont la liste est trop longues à citer.

L’association a changée de nom d' »ADEPS » elle est devenue « AEDEPS », et a été enregistrée à la Sous-Préfecture de Parthenay.

Pour information, le 09/06/ 2016, à 13h00 notre site, créé en 1999, avait reçu la visite de : 9.485.712 personnes mais, le jeudi 17 août 2017, à 14h41, notre site a franchi la barre des 13.125.722 visiteurs, soit : 4.280.120 millions de plus, et ce dimanche 12 novembre 2017, à 15h30, nous franchissons le nombre de visites à 13.167.305, soit 41.583 visites de plus à ce jour en pratiquement 3 mois Ces résultats d’audiences encouragent à maintenir le combat dans la Protection et la Défense des Droits des Enfants, des Parents et Grands-Parents, en mettant en garde toute personne qui, par des moyens peu honnêtes, notamment le non respect des citoyens en matière de délais de prescriptions judiciaires, et/ou de non respect de la vie privée d’autrui, et cela quelques soient les motifs argués, portant atteinte pour détruire, suite à divorce ou séparation, les liens indélébiles parent-enfant…, ceci est un clin d’œil amical vers le Loir et Cher pour celles et ceux qui seront capables de comprendre les dangers qu’ils font encourir au lien du sang avec souvent, la complicité d’avocats ou de magistrats n’agissant pas toujours dans l’Intérêt de l’Enfant et de la Famille…! .

Enfin, avant de conclure, il est bon de préciser que toutes celles et ceux qui ont été aidés, suivis par l’association jusqu’à l’aboutissement de leur(s) dossier(s), ne se sont « Jamais » demandés comment «Leur» association fonctionnait, et n’ont «Jamais» envoyés le moindre denier malgré les promesses au moment de l’adhésion alors que l’association a fait son travail bénévole jusqu’à l’aboutissement du dossier soumis; dans quel monde individualiste vivons nous … ! … ?

Conclusion : Merci à la « Fondation pour l’Enfance » qui nous a toujours référencé. ***Merci à « La Voix de l’Enfant« , Martine BROUSSE, Carole BOUQUET, pour leur soutien***; ***Merci à « SOS-Enfants du DivorceParents-Enfants-Médiation »  de Montpellier, ainsi qu’à son Directeur Alain BOUTHIER, pour notre partenariat actif, sans oublier Brigitte BERNARD ***; ***Merci à « Femmes et Enfants du Monde« , de Chamonix, sa dévouée Présidente Jacqueline GREVY assistée de Chantal LAFUMA***; ***Merci à Maître SYLVIE MOLUSSON-DAVID, avocate tourangelle, maintenant à la retraite mais ayant confiée son Cabinet à des collaborateurs, qui a apportée à l’association et à ses adhérents, depuis 1984 une aide et un soutien juridique inconditionnel***; ***Merci à notre ami Maître Jean-Luc SCHMERBER, avocat parisien qui a toujours été impliqué depuis plus de 40 ans, comme d’autres spécialistes du Droit sur, et hors territoire national, dans ce qui a fait nos buts, nos motivations, nos statuts***; ***Merci à Yolande AMBIANA, notre Ambassadrice Bénévole qui, malgré ses graves problèmes de santé tiens bon, ce qui mérite notre soutien inconditionnel, y compris envers ses enfants***; ***Merci à nos deux sympathiques amis vendéens Mickaël JOLIVET et Jean-Yves DURAND pour leur aide et leurs bons conseils informatiques précieux***; ***Merci à toutes celles et ceux qui ont fait vivre, et font vivre, même dans des conditions difficiles l’association***; ***Merci  aux autres personnes ou autorités que nous avons tant apprécié au fil des ans, et oui, 33 ans d’échanges, de services, de résultats positifs en faveur du Respect des Droits de l’Enfant, du Respect des Droits et Devoirs des Parents et Grands-Parents, bref de tout ce qui touche la Famille: Justice, Police, Gendarmerie, avec une pensée particulière pour cette Chère Amie Janine TAVERNIER…, ainsi que les divers Consulats et Ambassades auxquels nous avons fait appel depuis 1973, et qui ont toujours répondus présents***; ***Merci à Martin TOHOU, Directeur exécutif de l’association partenaire « GRAABTA », installée au Bénin avec laquelle nous avons de très bons contacts***.

******** En ce qui concerne « GRAABTA », (voir sur notre site), la structure recherche pour ses activités diverses dans le pays des livres éducatifs, du matériel scolaire, des graines de légumes pour offrir à la population notamment féminine en voie d’indépendance matérielle, ce qui veut dire en clair: avoir de quoi se nourrir, créer des jardins familiaux, d’autre part ces populations encouragées par Martin TOHOU et ses équipes, fabriquent des objets confectionnés « maison », et les intéressés peuvent contacter directement la structure.

Martin, Cher AMI, on te salue et MEILLEURS VOEUX 2017 à tout le monde… !

*****************

Comment voulez-vous qu’il n’y ai pas de guerres, de conflits, de violences extra ou intra familiales, quand les gens ne peuvent pas s’entendre, se comprendre, tolérer…, même dans l’Intérêt Capital des Enfants ?   

Quand on pense qu’en 2017 des parents, des enfants, des petits-enfants, restent avec, dans la tête, des vieilles histoires, des « salades » qui ne les concernent pas et les empêchent d’avancer vers l’autre, parfait exemple de manipulation mentale bien ciblée et superbement orchestrée par une des parties…, il y a de quoi gerber et les acteurs de ces rejets sont immondes, inhumains, mais il est vrai que nous vivons dans un Monde de tordus, de déséquilibrés, malheureusement..!

Comme aurait dit un vieil ami magistrat retiré de ce milieu, Laurent Lèguevaque, pour ne pas le citer:                « Franchement Ca m’troue…. »!

                                          ******************************************

Dernière mise à jour :    04 février 2017

Suite à l’attentat ignoble qui a eu lieu à Berlin, lors d’un Marché de Noël 2016, notre association présente ses condoléances aux Berlinois, à l’Allemagne, et, comme pour toutes les victimes de ces individus sans nom…, apporte son soutien sincère aux victimes et à leurs familles si durement touchées.

c0gzajawgaallum1

*********************************

Dernière minute suite à l’attentat de Nice ce 14 juillet 2016

Je viens par le présent message vous dire bonne fête de 14 Juillet. 

Par la même occasion au nom de toute l’équipe de GRAAB, et en mon nom personnel,  je vous présente toutes nos condoléances pour les victimes de l’attentat de Nice.

Tous nos soutiens pour vous, toute l’équipe d’AEDEPS et toute la France.

Bien Cordialement.  Martin Fanou TOHOU                                                       Logo
Directeur Exécutif GRAAB ONGDrapeau du Bénin
BP: 2355 Goho Abomey Bénin
Tél: (00229)95 42 88 19
E-Mail: graabta@yahoo.fr     Skype: graab.ong

 

(Nous avons reçu ce message poignant hier, soit le 16 juillet 2016, et nous vous le présentons en attendant le document officiel qui devrait nous parvenir ce lundi 18, ou le mardi 19/07 au plus tard; il faut savoir que cette structure béninoise travaille « gracieusement » en partenariat avec notre association depuis de très longues années.)

Pour le Bureau de l’ « A.E.D.E.P.S »  qui ajoute : « Nous sommes TOUS Niçois…!

   Le Président     J.G.C

********

« COMME PROMIS, VOICI LE COURRIER OFFICIEL de GRAAB reçu ce mardi 19/07/2016

« Groupe de Recherche et d’Appui à l’Auto-promotion durable à la Base »
BP: 2355 GOHO (Abomey) République du BENIN Tél. : (229) 95-42-88-19   Email : graabta@yahoo.fr
Compte bancaire : 001611350018 BANK OF AFRICA BENIN
OBJET : CONDOLEANCES.
A Jean-Gervais CHANCY  Président de l’AEDEPS, à toute l’équipe de l’AEDEPS et à toute la France.
Nous et toute l’équipe de notre organisation avons été bouleversés par la nouvelle du malheur qui vient de frapper la FRANCE.

Lors de la fête du 14 Juillet 2016 en France, rien ne laissait prévoir cet attentat fatal à Nice. Nous partageons votre peine, et même si les mots sont dérisoires à côté du malheur qui vous atteint, soyez assurés que nous pensons beaucoup à vous.
Nous vous prions de croire à notre profonde compassion.

P1000012

              


                                               Le Directeur Exécutif de « GRAAB »     Martin T.F

Photo prise à Moncoutant (79), en 2003

PS, vous trouverez bientôt des photos de « GRAAB » sur notre site

  ************************

aedeps

Nous, Français, face à ces monstres, NOUS SOMMES BELGES…,

et BON COURAGE A VOUS TOUS EN ESPERANT LA FIN DE CES CARNAGES AVEC, POUR CONCLUSION, LA FIN DU LAXISME DE TOUS NOS DIRIGEANTS EUROPEENS ET INTERNATIONAUX, AINSI QUE DES INSTANCES CHARGEES DU RESPECT, SANS CONCESSION, DES DROITS FONDAMENTAUX QUE SONT LA POLICE ET LA JUSTICE, DE L’EXECUTION STRICTE DES PEINES PRONONCEES !

*************************************

 Dernière mise à jour :    31 juillet 2017.  En tenant compte des incidences diverses dues aux soucis nationaux et internationaux, aux conflits armés divers qui n’ont aucun sens, y compris les maladies ou congés légaux, ou des pannes incompréhensibles des réseaux SNCF, avec des réactions à la CON d’usagers accusant l’entreprise de « NE PAS AVOIR PREVUE L’INCIDENT », ce qui prête à rire car, en toute logique, le commun des mortels ne peut pas prévoir de se casser la jambe à l’avance, Mesdames, Messieurs, quand vous passez devant les médias, ne dites pas n’importe quoi ………! Nous avons « d’énormes pensées » pour les amis de « GM&S », « STX » et bien d’autres salariés français qui vont se le faire mettre par notre gouvernement et ses multiples promesses électorales …  Françaises, Français, réfléchissons…!

Laisser un commentaire